SDE Région de Thetford
Aller directement au contenu
 Partenaires  
Région de Thetford

Nouvelles de la région de Thetford

Chauffage à la biomasse forestière : Aide technique aux entreprises, municipalités et institutions

Chauffage à la biomasse forestière : Aide technique aux entreprises, municipalités et institutions

11 avril 2019

Québec, le 10 avril 2019 - Nature Québec et ses partenaires lancent le projet « Chauffer à la biomasse forestière : mobilisation des communautés en Chaudière-Appalaches », qui offrira à une cinquantaine d'entreprises et d'institutions de la région de faire évaluer gratuitement les bénéfices du chauffage à la biomasse forestière résiduelle. Celles-ci pourront ainsi déterminer si la biomasse forestière constitue une avenue énergétique pertinente afin de réduire leurs coûts et leurs émissions de gaz à effet de serre. Nature Québec rappelle qu'une entreprise peut réduire drastiquement ses coûts de chauffage en optant pour un tel système.

Une option énergétique rentable et structurante pour la région
Le remplacement des combustibles fossiles par la biomasse permet de réduire de façon importante les coûts de production de chaleur pour le chauffage des bâtiments ou les procédés industriels. Des aides financières, comme le Programme de Biomasse forestière résiduelle offert par Transition énergétique Québec, permettent de couvrir une partie significative (pouvant atteindre 50 %) du coût d'un projet. De plus, la conversion à la biomasse forestière permet l'amélioration de l'empreinte carbone des utilisateurs.

« En choisissant une ressource disponible sur leur territoire, les organisations contribuent davantage à l'économie de leur région et au maintien des emplois. Ils seront moins vulnérables aux variations des prix des combustibles traditionnels et pourront réinvestir les économies énergétiques obtenues dans d'autres projets structurants. Diminuer les coûts de chauffage, c'est aussi un moyen efficace de maintenir les services de proximité dans nos communautés », indique Martin Béland, Directeur de CGFA Énergie, entreprise spécialisée notamment dans l'approvisionnement en biomasse forestière et dont le centre de transformation de la biomasse est installé à Montmagny.

Une occasion unique à saisir
« Les entreprises sont intéressées à réduire leur empreinte environnementale et sauver de l'argent, mais le problème, c'est qu'elles n'ont aucune idée du potentiel de conversion de leur système de chauffage, ce qui ne les incite pas à engager des frais pour payer des évaluations. Là, on propose d'assumer cette première étape financièrement. Elles n'ont donc rien à perdre, ça n'engage à rien, mais nous sommes convaincus que plusieurs seront surpris des résultats. », indique Mathieu Béland, chargé de projet chez Nature Québec.

« En transmettant quelques données sur leur consommation d'énergie, les entreprises et les institutions pourront obtenir des informations éclairantes, comme l'estimation du temps de retour sur l'investissement de leur projet. Les six projets les plus prometteurs bénéficieront aussi d'un accompagnement technique par les spécialistes du Service Forêt-Énergie pour la réalisation de leur projet », ajoute Mathieu Béland.

La biomasse forestière en Chaudière-Appalaches
Chaudière-Appalaches est une des régions du Québec les plus favorables au développement de cette option énergétique. Ainsi, les volumes de biomasse disponibles dépassent largement les besoins du marché potentiel. Plusieurs entreprises reconnues y offrent des équipements de production de chaleur, ainsi que des services d'approvisionnement et d'entretien nécessaires à l'implantation des chaufferies. De plus, la région regroupe de nombreuses entreprises des secteurs agricole, bioalimentaire, forestier et manufacturier, qui sont particulièrement propices à ce type de conversion.

Selon Mathieu Béland, « Des projets, comme celui du CSSS de Montmagny, du CLSC de Lac-Etchemin, de la paroisse Sainte-Kateri-Tekakwitha et de l'Érablière La Coulée creuse permettent de démontrer les économies réalisées. L'aide technique offerte dans le cadre du projet permettra aussi de réunir les conditions gagnantes au démarrage et au maintien des performances des nouvelles chaufferies installées».

Des partenaires engagés
Ce projet est réalisé avec l'appui financier d'Environnement et Changements climatiques Canada, dans le cadre du programme ÉcoAction, ainsi que de CGFA Énergie, dans le cadre du Fonds de 100 M$ de Desjardins. D'autres partenaires sont aussi impliqués dans le projet : la MRC de Montmagny, Compte Fournier, la Fédération québécoise des coopératives forestières, L'Élan collectif, le Conseil régional de l'environnement de Chaudière-Appalaches et Mabre Canada. Finalement, le projet se déroule en collaboration avec de nombreux organismes de développement économique de la région.

Nature Québec et ses partenaires invitent les organisations intéressées à participer au projet à les contacter rapidement, puisqu'il s'agit d'un service qui ne sera offert que pour quelques mois.

Pour en savoir plus, veuillez télécharger la brochure de promotion du projet à l'adresse suivante :

Version française
http://www.naturequebec.org/fileadmin/2018/Depliant_biomasse_Chaudiere_WEB_01.pdf
Version anglaise
http://www.naturequebec.org/fileadmin/2018/Depliant_biomasse_Chaudiere_WEB.pdf

Pour demande d'entrevue:
M. Martin Béland
Directeur Général, CFGA Énergie
418-469-3033
martin.beland@globetrotter.net

Pour participer au projet :
M. Mathieu Béland
Chargé de projet Énergie et Biomasse Forestière, Nature Québec
418 648-2104 poste 2076
mathieu.beland@naturequebec.org




Vos commentaires



Archives

Toutes les actualités

Suivez-nous sur

SDE Région de Thetford
233, Boul. Frontenac Ouest, Bureau 301
Thetford Mines, Québec, Canada
G6G 6K2
Téléphone : 418 338-2188
Télécopieur : 418 338-4984
Courriel : info@regionthetford.com