SDE Région de Thetford
Aller directement au contenu
 Partenaires  
Région de Thetford

Nouvelles de la région de Thetford

Une entreprise thetfordoise s'intéresse à la détection du cancer

Une entreprise thetfordoise s'intéresse à la détection du cancer

26 juin 2019

Photo : Yves Gamache et André Lamontagne posent en présence d'un prototype de l'appareil qu'ils souhaitent commercialiser et qui aidera à la détection hâtive du cancer.

Thetford Mines, le 20 juin 2019 - Trois entrepreneurs thetfordois pourraient bien permettre de sérieuses avancées dans le domaine de la santé puisqu'ils sont à mettre au point un système intégré permettant la détection hâtive d'un cancer.

En effet, Yves Gamache, André Lamontagne et André Fortier de l'entreprise ASDevices, située à Thetford Mines, travaillent à la conception d'un équipement qui pourrait révolutionner le monde médical puisqu'il permettrait la détection d'un cancer avant même l'arrivée des premiers signes ou symptômes de sa présence chez un patient.

Les trois entrepreneurs, avec l'aide de leur équipe composée de scientifiques et d'ingénieurs, ont entrepris des travaux visant à concevoir un appareil destiné à détecter et à identifier toute forme de cancer. Conscients que la médecine préventive et les diagnostiques précoces contribuent à l'allongement de l'espérance de vie, MM. Gamache et Lamontagne, qui sont au cœur du projet, souhaitent néanmoins permettre au monde médical de faire un pas de plus vers une nouvelle voie.

C'est en se basant sur des résultats de travaux de recherches antérieurs que les deux hommes ont élaboré leur projet. « Des recherches ont déjà démontré que l'air expiré de nos poumons contient une grande quantité d'informations permettant d'identifier des problèmes de santé comme les cancers, l'asthme, les ulcères et bien d'autres. Par exemple, la détection de styrène indique la présence d'un cancer du foie alors que celle de toluène marque la présence d'un cancer de la prostate. À partir de ce constat, nous travaillons à l'élaboration d'un appareil qui permettra de détecter et d'identifier toute trace de cancer chez un être humain », de mentionner André Lamontagne.

ASDevices a investi à ce jour plus de 3 M $ pour développer de nouvelles technologies d'analyse des gaz ainsi que de nombreux accessoires. L'entreprise a d'ailleurs procédé à l'enregistrement de 14 brevets dans le cadre de ses travaux de recherches, et ce, au cours des 18 derniers mois seulement. Lors du développement de ces technologies, l'équipe dirigée par son fondateur Yves Gamache et son président André Lamontagne a effectué des tests préliminaires sur la détection de molécules associées au cancer, principalement les composés organiques volatiles (COV). Ces travaux visaient initialement la mesure des polluants dans l'air, un autre domaine d'intérêt pour l'entreprise de haute technologie.

À la suite des résultats préliminaires, ASDevices a décidé d'entreprendre un programme de recherche plus spécifique sur la détection de traceurs cancéreux dans l'air expiré des poumons. Si une grande partie des travaux s'effectuent dans son centre d'innovation de Thetford, des partenaires externes sont également mis à contribution pour leurs connaissances plus approfondies au niveau médical. Déjà, des sociétés étrangères disposant d'importants capitaux ont manifesté leur intérêt en vue d'un partenariat, mais les promoteurs thetfordois souhaitant maintenir le savoir et la technologie sur place préféreraient des investisseurs canadiens.

MM. Gamache et Lamontagne n'ont pas la prétention d'être à l'origine de la détection de cancers par la mesure de l'air expiré puisque le lien entre la présence de COV dans l'air expiré et l'existence de problèmes de santé est déjà connu et que des technologies permettant d'effectuer des mesures existent déjà, mais celles-ci sont complexes et dispendieuses. L'entreprise thetfordoise s'est plutôt donné pour mission de créer une technologie commercialisable et simple d'utilisation qui permettra aux spécialistes de détecter la présence de la maladie et de poser un meilleur diagnostique sur l'état de santé de leurs patients.

Le projet, initié en 2017, a franchi son étape dite de fondation et entame sa deuxième phase qui vise à consolider l'intégration des différentes technologies nécessaires. Il s'agit donc d'incorporer un système de pré-traitement d'échantillons, un système chromatographique et un système de mesure dans un seul et même appareil.

Yves Gamache estime qu'il faudra encore deux ans pour compléter ces travaux, mais il est persuadé que le résultat de ceux-ci révolutionnera le monde médical. « L'appareil que nous cherchons à développer permettra non seulement de détecter de façon précoce le cancer et donc de mieux vivre en santé, mais il va aussi permettre de sauver énormément d'argent au système de santé et à la société ».

Reconnu mondialement pour ses nombreuses inventions -il détient plus de 100 brevets de toutes sortes- M. Gamache est convaincu que le système intégré que son associé et lui sont à mettre au point suscitera un vif intérêt auprès des hôpitaux, des cliniques et des pharmacies à travers le monde.

Sources : Yves Gamache
Fondateur
ASDevices
ygamache@asdevices.com
418 338-0299

André Lamontagne
Président
ASDevices
alamontagne@asdevices.com
418 338-0299




Vos commentaires



Archives

Toutes les actualités

Suivez-nous sur

SDE Région de Thetford
233, Boul. Frontenac Ouest, Bureau 301
Thetford Mines, Québec, Canada
G6G 6K2
Téléphone : 418 338-2188
Télécopieur : 418 338-4984
Courriel : info@regionthetford.com